THÈME : Nutrition

L’histoire du café

On ne présente plus le café : on en boit depuis des siècles partout autour du monde. Principale source en caféine pour les adultes, il a un effet actif sur le système nerveux. Retour sur l’histoire de cette boisson incontournable, aujourd’hui pleinement intégrée à notre quotidien.

 

Aux origines… des légendes

S’il y a un débat autour de son origine géographique, des sources concordent pour situer l’apparition du café en Ethiopie, et il aurait été cultivé pour la première fois au Yémen. La légende raconte que des moines auraient commencé à en consommer au XVème siècle pour avoir l’esprit clair et éveillé. L’apparition du café est la source de différentes légendes, parfois assez farfelues : l’une d’elle, celle de Kaldi le berger, raconte que ses chèvres se seraient montrées particulièrement toniques et pleines de vivacité après avoir mangé les fruits d’un caféier.

 

L’arrivée en Europe

Au XVème siècle, les pèlerins musulmans introduisent le K’hawah (« revigorant »), avant que des « maisons du café » ne fleurissent progressivement. C’est ensuite en 1600 que les commerçants vénitiens introduisent le café en Europe. Très rapidement adopté, il est toutefois sujet à une histoire contrastée, le Pape Clément VIII réfléchissant notamment à l’interdire, avant de finalement le rebaptiser et d’en démocratiser la consommation. L’Europe l’intègre ensuite dans ses habitudes de consommation : vers 1650 l’Angleterre commence à en importer, et en 1672 voit le jour le premier café parisien. Puis les États-Unis : en 1689 c’est à Boston que s’ouvre le premier café américain.

 

L’apogée de sa consommation

Une fois le succès du café assuré tout autour du monde, des plantations de café apparaissent dans de nombreux pays tropicaux :  le Brésil, la Colombie ou encore le Viêtnam comptent parmi les plus gros producteurs du monde. On en produisait au XXème siècle de 6 à 7 millions de tonnes. C’est aujourd’hui un produit de consommation courante qui a très largement séduit les populations du monde entier. La Finlande est le pays qui en consomme en moyenne le plus avec une moyenne de 12 kilos par personne par an, la France étant 17ème, avec une moyenne de 5,4 kilos. De manière générale, les pays les plus consommateurs sont les pays les plus riches, certains pays comme le Chili ou Porto Rico présentant par exemple une moyenne inférieure à 1 kilo par personne.

En partenariat avec : orpea-image