THÈME : SANTÉ & BIEN-ÊTRE

La mémoire, ça se travaille !

Les noms des lieux, des personnes, les souvenirs de bons moments… autant de points de repère essentiels pour notre vie de tous les jours. Nos différentes mémoires – immédiate, à moyen ou long-terme -, emmagasinent tout au long de la journée des souvenirs, des détails, qui font le quotidien de ce que nous vivons. Et tout rêveur le sait, quand nous dormons, notre cerveau, lui, travaille encore ! 

 

L’importance du sommeil

Le sommeil, c’est le moment de notre journée où notre corps cesse sa période de veille et peut se concentrer sur le travail de réparation des cellules. C’est une phase essentielle pour que notre corps puisse repartir de l’avant et nous permettre d’affronter une nouvelle journée dans les meilleures conditions. Le cerveau, quand nous dormons, s’affaire à hiérarchiser les souvenirs que nous avons accumulés, en choisissant lesquels garder en détail, mais aussi en restaurant les connexions entre les différents souvenirs que nous gardons, c’est-à-dire entre les évènements qui nous y ont menés.

Le sommeil est donc l’étape essentielle pour mettre à la corbeille tout ce qui ne nous est pas utile, affiner nos connaissances et les renforcer. Bien dormir serait synonyme de bienfait pour la mémoire : en effet le sommeil, pour être réparateur, doit être continu au maximum. Une bonne nuit renforce nos capacités à planifier, et « raccourcit » le chemin pour nous remémorer les moments qui nous ont marqués. Pour booster votre mémoire, rien de mieux que traiter votre sommeil comme il se doit, et de préparer au mieux votre nuit, le plus en amont possible. À ce sujet, retrouvez notre article, Conseils pour retrouver le sommeil (lien).

 

Des exercices pour s’entraîner

Notre système cognitif est complexe et se doit d’être stimulé par des exercices variés. Vous pouvez ainsi commencer en douceur en essayant de mémoriser votre numéro de sécurité sociale, un couplet d’une chanson que vous aimez, ou encore vous pouvez vous exercer à vous retrouver dans un espace que vous ne connaissez pas bien sans GPS. Faites-vous confiance, vous allez trouver vos repères et vous saurez vous situer dans vos souvenirs et dans ce cadre par vous-mêmes ! Pratiquez aussi des jeux bons pour la mémoire à long-terme et l’acuité intellectuelle : le Scrabble, le Tarot, le Puissance 4 ou encore les échecs. Tous ces jeux ont été élaborés avec un certain niveau de complexité pour que vous puissiez trouver différentes solutions et jouer de façon différente à chaque fois. Vous allez voir, votre mémoire est plus puissante encore que ce que vous imaginiez.

En partenariat avec : orpea-image