THÈME : FINANCEMENT

Les solutions d’assurance dépendance

Toutes les grandes compagnies d’assurance proposent des contrats qui vous permettent de vous prémunir en partie contre les conséquences financières de la perte d’autonomie. En règle générale, ces contrats incluent des services d’assistance, d’information, de prévention et de conseil.

Il est bien entendu nécessaire d’être très vigilant sur les formules qui vous sont proposées mais il fonctionne tous sur des principes similaires :

  • Une souscription possible jusqu’à 70 ans, voir 75 ans pour certaines sociétés. Plus vous souscrivez tard, plus la cotisation mensuelle sera élevée
  • En contrepartie de vos cotisations, vous bénéficierez d’une rente mensuelle, dont le montant est fixé lors de la signature du contrat, lorsque la dépendance survient. Elle est très variable car elle dépend du temps et du montant des cotisations
  • L’obligation de remplir un questionnaire de santé. En fonction des résultats, certains assureurs pourront refuser la souscription d’un contrat
  • Un délai de carence qui est défini dans le contrat. C’est la période (de 1 à 3 ans) pendant laquelle vous n’êtes pas garantis en cas de dépendance.
  • Un délai de franchise : le paiement de l’indemnisation ne démarre généralement que 3 mois après la reconnaissance de l’état de dépendance

Dès 60 ans, vous pouvez bénéficier de l’APA (L’Allocation Personnalisée d’Autonomie) qui varie en fonction des revenus et du degré de dépendance. Cette aide ne couvre pas l’ensemble des charges financières auxquelles vous aurez à faire face mais vous devez l’intégrer dans votre calcul global pour ajuster au mieux les 2 systèmes.

Autres articles conseillés

Inscription newsletter